Accéder au contenu principal

RETOUR AU FUTUR POUR LAURENT CAUET

Le RCC a choisi son nouveau responsable du Centre de Formation (CFC)

 

Laurent Cauet, originaire de Cambrai, revient sous l’aile du club le plus titré de France, en tant que coach : à partir de la prochaine saison, il entraînera les jeunes de la Nationale 2, mais surtout il poursuivra le projet de développement du Centre de Formation. Il travaillera en étroite collaboration avec Michel Bouchard, dirigeant du Club, retraité, ancien directeur de la Chambre de Métiers des Alpes Maritimes. Après trois ans passés au Racing, Laurent avait pris une pause pour se consacrer à autre chose. Pourtant, le temps n’est pas loin où Nice-Matin l’appelait « un homme de l’ombre indispensable qui doit penser à tout et plus encore. » Sa carrière au sein du club a beaucoup évolué au cours de ces trois années : entraîneur puis team manager de l’équipe officielle en Ligue des Champions, en passant par l’administration, l’arbitrage et les statistiques. Une volonté ou une stratégie ne suffisent pas, il faut des femmes et des hommes pour les réaliser. Et Laurent Cauet l’a déjà démontré !

 

  • Laurent, quelles sont les raisons de ce retour ?

 

“Le Président Agostino m’a contacté mi-mars  pour chercher un remplaçant à François Winograd et Alberto Andreis. Après avoir entendu le projet, j’ai décidé d’accepter surtout parce qu’autour du Centre de Formation du RCC il y a un projet solide, soutenu également par Michel Bouchard qui a fait un travail remarquable. Les deux aspects principaux que vise le centre de formation sont la progression sportive des jeunes joueuses, point central de notre démarche, tout en les accompagnant pour se former, suivre des cours et obtenir une qualification ou un diplôme lors de leur parcours chez nous. Je connais bien le Club, j’apprécie cette démarche d’investir dans le secteur jeunes et j’ai vu que c’est une volonté pas seulement du Président, mais également du Trésorier, de la Secrétaire Générale et de tous les dirigeants. Le Club, au niveau du secteur jeune, montre une forte volonté de s’améliorer jours après jours, et je suis content d’en faire partie et de pouvoir apporter mon expérience au projet. »

 

La détermination et l’expertise ne manquent pas à Laurent Cauet, et le Racing Club de Cannes a hâte de le revoir au travail avec son jeune et bel effectif de la Nationale 2.

 

Heureux de te retrouver, Laurent !

Catégories

Non classé

Laisser un commentaire