Accéder au contenu principal

NOUVELLE SAISON – ANNAÏG BOISARD, 20 ANS, LIBÉRO : DU CFC DU RCC À L’ÉQUIPE PRO

La « petite » de l’effectif raconte son évolution au sein du Club et sa première saison en Pro guidée par le coach Schiavo.

 

Les mots de l’entraineur : « Cette année pour Annaïg sera la saison des confirmations. Avec Juliette, elles formeront probablement le couple de liberos le plus jeune de la Ligue, un duo de valeur indubitable et de talent qui, je crois aussi, s’entendra bien au niveau des caractères . Annaig est très concentrée et méticuleuse dans le travail ; ces sont de requis fondamentaux pour son rôle. »

 

  • Annaïg, comment as-tu vécu cette saison ?

 

Personnellement, je ne m’attendais pas à jouer avec l’équipe Pro. J’ai commencé la saison avec l’équipe de la N2 au Centre de formation (CFC) ; quand Filippo Schiavo m’a appelée j’étais trop contente de faire partie de l’effectif. J’ai pu prendre ainsi beaucoup de l’expérience de mes ainées. Sur le plan personnel je suis assez satisfaite de mon évolution et de mon jeu : j’ai joué deux matchs à l’extérieur (Terville et Marcq-en-Baroeul) sur trois d’affilé ; ce n’était pas la meilleure situation pour mon début dans le championnat pro mais j’ai tout donné et j’ai fait de mon mieux ; du côté du travail de groupe, ça a été compliqué de reprendre le rythme en janvier après la pause et la fin de la saison a été dure en général pour l’équipe, surtout à la suite de nombreuses blessures.

 

  • Tu as rencontré quelque différence avec la N2/CFC ?

 

Au début c’était un peu intense parce que j’ai dû apprendre aussi la technique de vidéo qu’on n’avait pas avec la N2, les entrainements n’étaient pas du tout les mêmes en intensité et je devais alterner les séances avec la N2 et la Pro ; à partir du mois de janvier, quand j’ai intégré totalement l’équipe de Filippo, ça a commencé à aller mieux.

 

  • Est-ce que tu penses avoir progressé pendant cette année ?

 

Oui, absolument. J’ai tendance à me sous-estimer mais j’ai vu la différence de mon jeu entre le début d’année et la fin du championnat ; je me sentais aussi bien plus à l’aise techniquement et physiquement ; mes coéquipières m’ont beaucoup aidée aussi et je sens que j’ai acquis de l’expérience.

 

  • Quelles sont tes attentes pour la nouvelle saison ?

 

J’espère qu’on pourra prendre du plaisir pendant les matchs, surtout devant le public. Il y aura une nouvelle équipe et j’espère pouvoir créer un bon rythme de travail dès le début de la saison.

Du point de vue individuel j’espère pouvoir progresser encore et atteindre un bon niveau. J’ai envie de prendre beaucoup de plaisir avec les filles et surtout de gagner !

 

  • Un dernier mot ?

 

Je souhaite revoir nos supporters dans les tribunes l’année prochaine, que les matchs ne soient plus à huis-clos et j’espère qu’il y aura une super ambiance dans la salle pour profiter ensemble des matchs et fêter les 100 ans du RCC ! Je vous attends au Palais des Victoires la saison prochaine ! « Last but not least », je voudrais aussi remercier Michel Bouchard qui a suivi et suit avec passion mes études et ma formation universitaire, Laurent Cauet, si attentif aux jeunes de la N2 et le Président du Club ainsi qu’Agostino Pesce qui m’a ouvert les portes du monde de l’entreprise et m’a aidée pour mon stage et pour mon parcours extra-sportif. Le Club tient beaucoup à notre parcours scolaire et le fait d’avoir signé un partenariat avec l’Université nous aide énormément à préparer notre avenir au-delà du sport professionnel. Nous sommes sept filles en N2 à suivre un parcours Universitaire et je sais que le Président est fier de nous.

 

Bon retour dans le Nord à notre « petite » Annaïg : OUI, le Club est fier de toi !

 

We love You !

Catégories

Non classé

Laisser un commentaire